​​​​Nous joindre

Lorsque vous présentez une problématique de douleur chronique, vous devez d’abord consulter votre médecin.

Si votre situation nécessite un avis ou un traitement à la fine pointe des connaissances et des technologies, ce dernier vous référera au Centre secondaire en gestion de la douleur de votre région.

Le médecin vous dirigera vers le Centre d’expertise en gestion de la douleur chronique du RUIS UL si votre situation est complexe et nécessite une expertise ou une technologie de haut niveau ou est non disponible dans votre région.

Membres du consortium du CEGDC

 

Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSSCA)

Hôtel-Dieu de Lévis

143, rue Wolfe
Lévis (Québec)  G6V 3Z6

418 835-7237
www.csssalphonsedesjardins.ca

 
CHU de Québec-Université Laval 

CHUL

2705, boulevard Laurier
Québec (Québec)  G1V 4G2
418 654-2704


Hôpital de l’Enfant-Jésus

1401, 18e Rue
Québec (Québec)  G1J 1Z4

www.chudequebec.ca

 

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSSCN)

Institut de réadaptation en déficience physique de Québec (IRDPQ)

525, boulevard Wilfrid-Hamel
Québec (Québec)  G1M 2S8
www.irdpq.qc.ca

 

 

Problèmes techniques, commentaires ou suggestions concernant le site Internet du CEGDC?


Avis de désengagement de ​responsabilité

Les renseignements contenus sur douleurchroniquequebec.ca ont pour seul but de fournir aux visiteurs du site de l'information sur le centre et les services qu’il offre. Ils ne constituent d'aucune façon un diagnostic, une recommandation de traitement (préventif ou curatif) ou une prescription et ne doivent pas être considérés comme tels.
 
Ni le Centre d'expertise en gestion de la douleur chronique, ni ses employés, ni les médecins qui y pratiquent n’assument quelque responsabilité que ce soit au regard de l’utilisation des renseignements diffusés sur ce site et aux conséquences qui pourraient survenir.
 
Si votre état de santé vous préoccupe, il est préférable que vous vous adressiez à des professionnels (le service téléphonique Info-santé, votre CLSC ou votre médecin) qui seront en mesure d’évaluer votre état.